Découvrez La Meilleure Scie Sauteuse Pour 2020 (Guide Complet)

La scie sauteuse est reconnue pour être un outil de travail électroportatif couramment utilisé par les bricoleurs, les amateurs, ainsi que par les professionnels. Qu’il soit avec ou sans fil, la scie sauteuse permet de faire des découpes précises et nettes dans diverses sortes de matériaux tels que le bois, le métal, l’aggloméré, les panneaux de particules, les plastiques, etc. Il existe plusieurs types de scies sauteuses aux caractéristiques variées et aux formes diverses. Il n’est pas alors aisé d’effectuer un bon choix quand vous voulez vous en procurer. Cet article nous permettra donc de faire un tour d’horizon de la scie sauteuse et de tout savoir sur cet excellent outil de travail.

Comparatif des meilleures scies sauteuses.

La scie sauteuse électrique METERK

Cette scie se hisse dans le classement des meilleures scies sauteuses pour plusieurs raisons. La première que les utilisateurs professionnels évoquent, c’est sa puissance. Avec un moteur de 3,5 A, l’appareil déploie une puissance de maximale de 400 W. Grâce à cette puissance, elle peut découper efficacement plusieurs types de matériaux. Quoique puissante, la scie sauteuse électrique METERK s’avère simple à utiliser. En effet, elle ne pèse que 1,55 kg. Sa prise en main est donc facile. Puisqu’elle propose un niveau de confort optimal, l’accessoire se range aisément parmi les meilleures scies sauteuses.

Puissante et facile à manipuler, la scie sauteuse électrique METERK est conçue pour faciliter la découpe de plusieurs matériaux. Elle dispose de 6 vitesses variables et 8 lames : 4 lames pour découper le bois et 4 autres en acier HSS. Ainsi, l’accessoire peut découper le bois, la céramique, l’aluminium, le cuir, le caoutchouc ainsi que les métaux ferreux.

Par ailleurs, l’angle de découpe peut être réglé. En fonction de ses besoins, l’utilisateur de la scie peut la configurer sur 15°, 30° ou 45°. Aussi, pour bénéficier davantage de confort lors de la manipulation, il est possible de verrouiller l’interrupteur de l’appareil pour un fonctionnement en continu.

Voir Le Prix Sur Amazon

La scie sauteuse HYCHIKA 600W

La scie sauteuse HYCHIKA 600W tourne avec un moteur d’une puissance de 800 W. L’expérience d’utilisation est donc excellente. Voilà pourquoi dans de nombreux classements, les professionnels placent cet accessoire parmi les meilleures scies sauteuses. La découpe des matériaux est aussi d’une excellente qualité, avec une profondeur de 110 mm pour le bois. En revanche, pour le métal, la profondeur de coupe est de 10 mm.

Comme la majorité des scies efficaces, la scie sauteuse HYCHIKA 600W propose 6 vitesses réglables. En outre, l’angle de coupe peut être paramétré en fonction des besoins de l’utilisateur. Elle varie entre – 45° et 45°. Cette caractéristique rend l’accessoire pratique pour tous types de travaux.

À ce propos, pour qu’il soit pratique, le fabricant propose de l’utiliser avec 6 lames : 4 pour le plastique et le bois et 2 pour l’aluminium et le métal. Les lames de scie peuvent être facilement remplacées et rangées. Pour cela, l’accessoire est équipé d’une boîte de rangement magnétique qui se trouve de chaque côté. Si la scie sauteuse HYCHIKA 600W est considérée comme une des meilleures scies sauteuses, c’est aussi en raison de trois autres caractéristiques :

  • Le cordon d’alimentation : il peut être étendu jusqu’à 3 m de long pour un travail mobile ;
  • Le système de dépoussiérage : il permet de maintenir le lieu de travail dans de bonnes conditions ;
  • La présence d’un guide laser : pour des coupes droites, l’utilisateur recourt à la scie circulaire. Celle-ci peut être guidée au laser avec la règle. Ainsi, la découpe devient précise.
Voir Le Prix Sur Amazon

La scie sauteuse TECCPO

Considérée comme une des meilleures scies sauteuses, TECCPO dispose d’une puissance de 800W pour offrir une bonne expérience d’utilisation. Pour le découpage des matériaux, comme d’autres scies sauteuses, l’accessoire embarque 6 larmes.

Les 6 larmes fonctionnent sur n’importe quel type de matériaux. Deux larmes servent à couper le métal, tandis que les 4 autres interviennent pour la découpe de bois. Le remplacement de larmes se fait facilement, sans utiliser des outils. Pour plus de praticité, il est possible de modifier la vitesse de découpe ; celle-ci varie entre 1 et 6 vitesses.

Un des principaux avantages de la scie sauteuse TECCPO, c’est sa capacité à couper diverses matières. On peut s’en servir pour découper l’acier inoxydable, l’aluminium, le bois et le plastique. Par ailleurs, pour optimiser l’utilisation de l’appareil, on peut paramétrer l’interrupteur de verrouillage pour rendre la coupe stable.

Avec les meilleures scies sauteuses, vous pouvez maintenir en bon état votre zone de travail. C’est le cas avec la scie sauteuse TECCPO. Elle dispose d’un pare-éclats transparent pour empêcher la poussière de rentrer dans l’appareil pendant son utilisation.

Voir Le Prix Sur Amazon

La scie sauteuse filaire BOSCH

BOSCH est une marque connue pour la conception de puissantes scies sauteuses. En plus d’être ergonomique, la majorité des modèles qu’elle propose sont d’excellente qualité. L’un de ces modèles, c’est la scie sauteuse filaire BOSCH BST 700 E.

Cet outil est surtout destiné aux amateurs et aux passionnés du bricolage. Ses fonctionnalités suffisent largement pour profiter de bonnes performances dans le cadre de vos travaux. En effet, il tourne avec un moteur de 500 W. Pour éviter que votre lieu de travail devienne sale, l’appareil est doté d’une fonctionnalité d’aspiration des sciures. En outre, vous pouvez connecter un aspirateur en vue de travailler plus proprement.

La lame de la scie sauteuse filaire BOSCH BST 700 E permet de faire des découpes d’une profondeur de 70 mm. Le changement de lame est très facile quand on recourt au mandrin auto serrant. L’accessoire est surtout destiné aux amateurs parce qu’il n’est pas pendulaire. Néanmoins, ses performances compensent largement ce défaut. Pour cette raison, il mérite sa place dans le classement des meilleures scies sauteuses. Autre avantage, le fabricant le livre avec une mallette de transport.

Voir Le Prix Sur Amazon

La scie sauteuse GST 90 E

Pour des coupes rapides et précises, la scie sauteuse GST 90 E est efficace et pratique. Elle permet de faire des coupes de 90 mm dans le bois. Pour l’aluminium et l’acier non allié, on atteint respectivement 20 mm et 10 mm de profondeur. Les performances de l’équipement sont possibles grâce à son moteur de 650 W.

BOSCH combine élégance et praticité sur le modèle GST 90 E, une des meilleures scies sauteuses. Pour le changement de ses lames, l’utilisateur exploite le système SDS Bosch qui simplifie considérablement la tâche.

Le classement présent dans ce guide n’est qu’un échantillon des offres sur le marché. Bien entendu, le choix de l’un ou l’autre des modèles de scies sauteuses disponibles dépend entièrement des critères que vous souhaitez prendre en compte. Par exemple, vous devez considérer vos besoins. Cela dit, les critères varient d’un particulier à un autre. Mais dans tous les cas, il est conseillé de tester la meilleure scie sauteuse avant de l’acheter.

Voir Le Prix Sur Amazon

Comment tester des scies sauteuses avant l’achat ?

On peut réaliser des tests dans un premier temps sur des bois tendres puis sur des bois durs de différentes épaisseurs. L’épaisseur choisie peut varier de 3 mm à 60 mm. Ensuite, on peut procéder à des découpes dans du métal d’une épaisseur de 2 mm par exemple. Si le choix doit se faire entre plusieurs modèles, on gardera la même lame de scie pour tous les modèles testés sur le bois comme sur le métal. On observera par conséquent la facilité d’utilisation et la qualité des découpes réalisée. Il faut aussi faire attention au confort d’utilisation. Elle est liée à l’ergonomie de la scie et aux vibrations qu’elle produit lorsqu’elle est activée. La surchauffe peut être aussi vérifiée en simulant une utilisation prolongée. Pour cela, on peut laisser la scie tourner à plein régime pendant une longue durée et mesurer le niveau sonore.

Les avis des consommateurs sur les scies sauteuses

Les avis des consommateurs sont décrits en avantages et en inconvénients. Ainsi, les avantages souvent relayés dans les commentaires des clients sont :

  • Le poids léger : les scies sauteuses sont légères et ont généralement un poids inférieur à 3 kg ;
  • Le prix : les scies sauteuses sont des appareils à prix abordables ;
  • L’ergonomie : grâce à leurs designs compacts et aux poignées ergonomiques, les scies sauteuses sont très maniables ;
  • Praticabilité : l’utilisation de la scie sauteuse est facile et pratique ;
  • Polyvalence : les scies sauteuses sont très polyvalentes et peuvent découper plusieurs sortes de matières ;
  • Les accessoires : les accessoires qui accompagnent les scies sauteuses la distinguent et permettent de faire une utilisation facile.

Les avis des utilisateurs soulignent aussi des inconvénients :

  • Il faut s’acheter des équipements de protection, car ils n’accompagnent pas souvent les scies sauteuses disponibles sur le marché.
  • Il est difficile de faire avec la scie sauteuse certains travaux comme la réalisation d’une ouverture dans un panneau.
  • La qualité de coupe n’est pas précise sur des bois très épais.
  • À l’occasion de certaines découpes, des éclats et des rayures sont constatés.
  • Le temps de travail est très limité avec les scies sauteuses à batterie.
  • Beaucoup de scies sauteuses sont bruyantes.
  • Les lames sont adaptées à des matériaux différents et obligent à en changer régulièrement.
  • Les scies sauteuses d’entrée de gamme ne sont adaptées qu’à des petits travaux d’intérieur tandis que les meilleures scies sauteuses sont assez chères.

Scie sauteuse : votre guide d’achat

Comment utiliser une scie sauteuse ?

Nous ne saurons finir ce tour d’horizon sans vous prodiguer quelques conseils d’utilisation de la scie sauteuse. Elle est en réalité très facile à manier. Si vous êtes amateur ou bricoleur, vous n’aurez aucun mal à vous en servir. Elle vous aide dans plusieurs sortes de travaux, à scier différents matériaux.

Avant d’utiliser votre scie sauteuse, vous devez d’abord préparer votre espace de travail en choisissant un endroit adapté et en plaçant votre plan de travail à une bonne hauteur. C’est important pour que vous soyez à l’aise dans vos mouvements et positions et que surtout vous soyez en sécurité. Il est indispensable que vous vous portiez des lunettes de protection afin de protéger vos yeux des sciures et autres projectiles. Un gant anti-coupure vous sera aussi nécessaire pour vous éviter d’éventuelles blessures dues à des coupures lors des découpes. Le décor est planté. Vous pouvez à présent commencer vos découpes.

Une scie sauteuse, c’est quoi ?

On entend parler de scie sauteuse ou on en a vu aussi une fois, mais il n’est pas évident de savoir exactement ce qu’est une scie sauteuse. Nous allons donc nous faire une idée exacte.

La scie est cette machine-outil destinée aux découpes, équipée d’une lame parfois dentée, utilisée pour la découpe de planches de bois, de panneaux de particules, de plastiques et d’aluminium. La lame très tranchante dont elle est dotée lui permet en réalité de couper presque tout. C’est aussi un appareil qui peut scier des angles de coupe allant jusqu’à 45°.

Elle est à l’origine, l’invention de Albert Kaufmann, ingénieur de la société Scintilla AG à Soleure (Suisse) en 1946. Celui-ci remplaça en effet l’aiguille de la machine à coudre de sa femme par une lame de scie sauteuse. C’est lui qui obtint le premier brevet de scie sauteuse. Mais en 1947, Scintilla est rachetée par le groupe Bosch qui lance la production en série de scies sauteuses. Depuis lors, l’outil a été progressivement amélioré surtout avec l’intégration de la lame pendulaire. Les premières scies sauteuses électriques apparaîtront aussi dès 1933.

Les caractéristiques d’une scie sauteuse

La scie sauteuse est d’abord composée d’un bloc moteur où se cache la puissance. Pour la prendre en main, on se sert d’une anse où se trouvent généralement un interrupteur et le variateur de vitesse. Quand vous activez donc l’interrupteur, votre scie s’active et opère des mouvements verticaux de va-et-vient vous permettant de découper votre matériau. Le variateur de vitesse quant à lui, réduit ou augmente la course par minute afin de s’adapter à la matière travaillée. Le variateur de vitesse définie en réalité à la minute, la vitesse de la course de la lame selon la complexité du matériau à scier. La scie sauteuse a de même une semelle pouvant s’incliner jusqu’à 45° pour réaliser des découpes en biais, mais aussi arrondies. La scie sauteuse est aussi légère. Son poids est de 2,5 kg au maximum. Cela permet de la manier aisément. La scie sauteuse est constituée d’une lame placée à la verticale, oscillant du bas vers le haut. De tous les éléments constitutifs de cet outil, la lame est sans doute une composante importante de la scie sauteuse.

On distingue des lames à tige en T et des lames à tige en U. La lame s’identifie au type de matériau qui doit être scié. Cette précaution induit aussi la durée de la vie de la lame qui est alors optimisée et son endurance est aussi améliorée. Quand elle est faite d’acier à haute teneur, elle est adaptée aux matériaux tendres tels que le bois, les panneaux de particules ainsi que les plastiques. Quand elle est par contre faite de matériau plus résistant, la lame peut couper plusieurs sortes de métal de même que l’aluminium. On rencontre aussi la lame en bimétal qui a une composition combinée de l’acier à haute teneur et carbone et d’acier à haute vitesse. En matière de fixation, les scies sauteuses sont aujourd’hui dotées de la technique de fixation rapide. Un levier ou alors une molette permet d’enclencher la lame sans avoir besoin d’utiliser une clé.

Les différentes sortes de scies sauteuses

On distingue plusieurs catégorisations de scies sauteuses. Il existe une première catégorisation qui est faite en fonction du mouvement pendulaire. On parle alors de scie avec mouvement pendulaire ou de scie sauteuse basique. Le premier est conseillé pour des travaux soignés et précis tandis que le second est plus adapté aux travaux occasionnels. L’autre catégorisation bien courante est celle de l’existence ou nom de fil d’alimentation sur la scie sauteuse. À ce propos, on distingue 3 catégories :

  • La scie sauteuse sans fil : Sa facilité de maniement fait d’elle un outil adapté aux besoins de ceux qui veulent pouvoir régulièrement déplacer leur appareil. Les bricoleurs et les professionnels qui bougent beaucoup l’adoptent. Elle permet aussi de faire facilement toutes sortes de rotations. Son inconvénient est par contre l’autonomie. Il n’est donc pas évident de l’utiliser pour un travail illimité.
  • La scie sauteuse électrique filaire : À la différence de la scie sans fil, la scie filaire permet de travailler aussi longtemps qu’on le désire. Elle s’alimente en fait grâce au fil dont elle est dotée. Ce peut tout néanmoins la rendre moins maniable.

Une troisième catégorisation permet de distinguer les scies selon leur motorisation. On a alors la scie électrique, la scie sans fil sur batterie, la scie thermique et la scie pneumatique. Nous avons déjà évoqué précédemment les scies sauteuses filaires et les scies sauteuses sans fil. Voyons donc les deux autres :

  • La scie sauteuse thermique : c’est une scie fiable et robuste. Elle est aussi autonome parce qu’elle est munie de réserve de carburant. Elle fonctionne en réalité au super sans plomb avec l’ajout d’huile spéciale pour sa lubrification. La scie thermique est aussi dotée d’un moteur à explosion en deux temps : le mélange de l’essence et de l’huile entré grâce au carburateur est brulé et l’explosion est ensuite produite par étincelle de la bougie alimentée par le volant magnétique.
  • La scie sauteuse pneumatique : Celle-ci présente en général des caractéristiques techniques supérieures aux précédentes. Elle possède des performances plus ou moins comparables à l’outil d’un professionnel. Ce qui fait que son prix est plus souvent élevé que celui des autres scies sauteuses. 

À quoi sert une scie sauteuse ?

La scie sauteuse est l’une des scies mécaniques de base. Son aspect portatif fait d’elle la scie la plus vendue sur le marché. C’est l’outil idéal pour tous les petits travaux de découpes à la maison. Il est donc pratique à utiliser quand on veut réaliser des travaux d’aménagement ou tous types de travaux domestiques. C’est par exemple un outil intéressant pour bricoler un ajout de rangement, fabriquer des dressings, des étagères, des placards, des coffres à jouets. La scie sauteuse est aussi utile dans la réalisation de vos créations décoratives personnelles. Même dans le jardinage, vous pourrez avoir besoin d’une scie sauteuse. Bref, c’est un outil qui peut presque tout faire. Il vaut mieux l’avoir chez soi. C’est en outre un outil de conception de meubles couramment utilisé par les professionnels.

Dans la pratique, à la scie sauteuse permet de faire des découpes rapides de matériaux en formes rectilignes ou arrondies. Il peut aussi s’agir de courbes droites, précises et surtout nettes. Elle est donc plus avantageuse que la scie circulaire qui ne fait que des coupes droites. Il est tout aussi intéressant à cause de sa capacité à découper des matériaux durs, fins ou épais. Mais il n’est pas évident de pouvoir l’utiliser pour découper des plaques épaisses d’acier. La scie sauteuse vous donne aussi la latitude de couper grossièrement sans vous soucier de la précision. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne peut pas permettre de faire des découpes précises. Selon ses capacités, la scie sauteuse fait réellement des découpes précises et très nettes.

Comment choisir une scie sauteuse ?

Plusieurs critères peuvent être pris en compte dans le choix d’une scie sauteuse. Nous allons en parcourir quelques-unes :

La puissance d’une scie sauteuse : la puissance est l’élément qui détermine la hauteur et la profondeur de coupe de la scie sauteuse. La puissance des scies sauteuses varie généralement de 350 à 750 w, on peut se contenter par exemple d’une scie sauteuse d’une puissance de 400 watts quand on veut faire un usage occasionnel ou faire des découpes de matériaux pas résistants. Mais pour des découpes plus difficiles et pour des travaux courants, on peut rechercher une scie sauteuse d’une puissance minimum de 600 watts. Le choix de puissance dépend en outre des épaisseurs de matériaux à scier.

Si vous souhaitez découper des matériaux qui ont une petite épaisseur, dans l’ordre de 10 à 50 mm pour le bois et 0,5 à 4 mm pour le métal, vous pouvez vous limiter à une scie sauteuse dont la puissance ne dépasse pas 350w. Pour une épaisseur moyenne, dans l’ordre de 50 à 70 mm pour le bois et 5 à 6 mm pour le métal, une puissance de 400 à 600 w serait nécessaire. Si par contre, vous devez découper des matériaux de grosses épaisseurs, dans l’ordre de 100 mm pour le bois et de 10 mm pour le métal, il faudra rechercher des puissances maximales de 700 à 750 w.

La vitesse de la scie sauteuse : La vitesse d’une scie sauteuse est le nombre de courses que la lame peut faire par minute. Si l’on veut faire une utilisation polyvalente et aussi pratique, on pourrait opter pour une scie sauteuse dont la vitesse varierait entre 500 et 3 000 courses par minute.

La poignée d’une scie sauteuse : On rencontre deux sortes de poignets sur les scies sauteuses : le poignet dit « étrier » ou le poignet dit « champignon ». Pour réaliser des travaux d’une grande précision, il est conseillé de choisir le poignet champignon.

La lame de la scie sauteuse : Une bonne qualité de découpe dépend de la lame qui est utilisée. Les lames sont aussi diversement efficaces selon le type de matériau. Les lames disposent ou non de dentures qui existent en plusieurs largeurs. Ainsi, si vous voulez travailler sur des métaux, vous feriez mieux de choisir une lame en acier rapide HSS. S’il s’agit du bois, vous pouvez choisir les lames en acier ou en carbone HCS. Mais attention, si vous devez couper du verre ou des carreaux, votre lame ne doit pas avoir des dentures.

Le mouvement pendulaire : C’est une fonction qu’on ne retrouve pas sur toutes les scies sauteuses. Mais il ne s’agit pas d’une fonction non moins importante. Elle contribue à réduire les efforts au cours de la coupe, à ne pas chauffer la lame et elle favorise de même une grande vitesse de coupe. Vous accomplissez alors un travail rapide et un travail de qualité.

Le prix : le prix est aussi un critère important de choix d’une scie sauteuse. Le prix varie évidemment en fonction des critères précédemment énumérés. Vous pouvez trouver par exemple des scies sauteuses d’entrée de gamme qui sont plus ou moins rudimentaires pour un budget avoisinant 30 euros. Si vous recherchez un modèle plus sophistiqué et plus performant, il faudrait prévoir un budget de 100 euros environ.

Ces critères sont cependant de critères généraux de choix des scies sauteuses. Mais s’il s’agit de trouver une scie professionnelle, il faut prendre en compte d’autres atouts.

Les scies sauteuses professionnelles

Pour trouver une scie sauteuse professionnelle, il faut tenir compte des avantages qu’elle offre. Une scie sauteuse pro aura donc les atouts suivants :

  • La précision : c’est l’atout pour la réalisation d’une coupe propre et parfaite
  • La maniabilité : elle permet une utilisation confortable grâce à des vibrations faibles qui favorisent une bonne maîtrise des gestes de l’utilisateur ;
  • La robustesse : c’est sans doute le gage de la fiabilité du matériel ;
  • La puissance du moteur : c’est l’avantage qui rend les travaux aisés sur les matériaux complexes ou plus durs ;
  • La praticité : ce critère se détermine par la capacité qu’offre la scie de pouvoir rapidement changer de lame ;
  • Le guide de découpe : c’est un critère d’efficacité vous permettant de repérer et de suivre tranquillement le tracé de votre coupe ;
  • L’aspiration : c’est un système de nettoyage de votre zone de travail grâce à la soufflerie et l’absorption des sciures.
  • La marque : la qualité est parfois liée à la marque. Certaines marques sont plus spécialisées en scie sauteuse que d’autres ; les marques les plus courantes sont : Bosch, Metabo, Dewalt, Black & Decker.

Vous devinez donc que ces critères sont essentiels dans le choix d’une scie sauteuse pro. Puisque votre objectif est une qualité et une performance vraiment irréprochables. On ajouterait bien aussi l’équipement d’un coffret de transport et de rangement bien solide, mais aussi pratique et un guide d’utilisation du modèle qui a été choisi.

Comparatif des meilleures scies sauteuses

La scie sauteuse est le deuxième outil électroportatif le plus vendu après les perceuses-visseuses. Elle est donc très répandue sur le marché où des dizaines de modèles de scies sauteuses se côtoient. Il n’est pas alors évident de pouvoir faire un choix toujours bien éclairé. La difficulté est aussi que les plus performants ne sont pas nécessairement les plus chers. Il existe aussi beaucoup de scies sauteuses bon marché. C’est pourquoi des tests et des comparatifs sont couramment faits par des utilisateurs professionnels ou amateurs.

En fonction des ventes réalisées par exemple sur les sites de vente en ligne tels que Amazon, ManoMano, Leroy Merlin, Castorama et Brico Dépôt, on peut établir un top 5 des ventes de cette année 2020. Ainsi, dans l’ordre de valeur déterminée par l’achat, on aura :

  1. La scie sauteuse électrique METERK
  2. La scie sauteuse HYCHIKA 800W
  3. La scie sauteuse TECCPO
  4. La scie sauteuse filaire BOSCH
  5. La scie sauteuse GST 90 E

Conclusion

Si vous voulez par exemple découper un matériau en ligne droite, vous veillerez à caler le matériau à plat et bien le bloquer en vous servant si possible de serre-joints ou de tasseaux. Cela vous évitera les mouvements ou dérapages dommageables. Il faut aussi que la scie ait été équipée de la lame adaptée au matériau que vous voulez scier. Vous pouvez ensuite poser l’avant de la semelle de la scie sauteuse sur votre planche et le faire aller progressivement tout en maintenant la semelle bien plaquée sur le support et en suivant la ligne rectiligne que vous aviez tracée sur le matériau à découper. Vous veillerez à tenir fermement la scie sauteuse avec la semelle bien à plat. Néanmoins, ne forcez pas la progression de la lame. Il est souhaité de laisser plutôt la lame faire son travail.

Leave a Comment